L’immobilier de prestige à Paris en 2015 : une année record
Suite à l'épidémie du CoVid-19 et à la mise en place du télé-travail de l'ensemble de nos équipes, nous vous invitons à nous contacter de préférence par e-mail.

En savoir plus sur la Loi Monuments Historiques

L’immobilier de prestige à Paris en 2015 : une année record

Favorisé par la baisse de l’euro (recul de 10% face au dollar en 2015), le marché de l’immobilier de luxe en France et particulièrement à Paris affiche des résultats records malgré un contexte social et économique mondial morose. 

Les volumes des ventes ont connu une très belle croissance, notamment grâce à une clientèle étrangère venant pour beaucoup du Moyen-Orient. 
Les agences Daniel Féau et Belles Demeures de France annoncent 1,2 Md€ de biens vendus en 2015 avec une hausse de 36% pour Paris, et 70% à Neuilly. 

La clientèle de ce marché de niche est pragmatique et n’a donc pas fait preuve d’attentisme malgré le contexte international complexe. Les éléments contextuels conditionnant leurs décisions d’achat restant l’évolution des prix et les taux de change.

 

Le marché de l’immobilier de prestige en 2016

Le marché de l’immobilier haut de gamme français reste une valeur sûre pour les investisseurs étrangers qui ont augmenté leurs enveloppes budgétaires en 2015. 

Les professionnels de ce marché de niche sont confiants quant aux perspectives et opportunités pour 2016 : « Ce marché spécifique reste toujours favorable aux acheteurs car des ajustements sont encore possibles sur les prix. Nous n’anticipons aucune hausse des prix à court terme. La situation ne pourra changer qu’après les élections présidentielles et législatives de 2017 », complète le Président & CEO Coldwell Banker France et Monaco. 

Le réseau immobilier américain Coldwell Banker, implanté en France depuis 4 ans, affiche pour 2015 une hausse record de 42% avec un volume de vente de 500 millions d’euros. 

Selon la dernière étude publiée par Lux-Résidence.com, la négociation et les prix seront un enjeu central. En effet, 12% des personnes interrogées (clientèle exclusive) disent s’attendre à des décotes de l’ordre de 20%. 

Dans ce contexte favorable (taux bas, prix en baisse, opportunités d’investissement), le marché de l’immobilier de luxe laisse entrevoir de belles perspectives pour 2016. 

Les acquéreurs français pourront compter sur leurs conseillers patrimoniaux pour investir en loi Monuments Historiques ou en loi Malraux pour développer leur patrimoine et défiscaliser.