La rénovation d’ un bâtiment classé Monument historique
Suite à l'épidémie du CoVid-19 et à la mise en place du télé-travail de l'ensemble de nos équipes, nous vous invitons à nous contacter de préférence par e-mail.

En savoir plus sur la Loi Monuments Historiques

La rénovation d’ un bâtiment classé Monument historique

Pour rénover un bien classé Monument historique, les règles sont strictes. Il vaut mieux faire appel à un spécialiste en la matière. L’inscription ou le classement Monument historique confère au bâtiment un statut à part qui nécessite des restrictions propres pour la rénovation ou même d’entretien de ce type de bâtiments. 

Comment rénover un bâtiment classé Monument historique : les travaux réglementés



• les affouillements, déboisements, défrichages, dessouchages sur un terrain classé,
• les travaux de consolidation, d'aménagement, de rénovation, de mise aux normes, d'assainissement, de ravalement des bâtiments,
• la mise en place d'installations temporaires d'une surface supérieure à 20 m² et d'une durée supérieure à 1 mois sur un terrain classé
• les travaux sur les parties intérieures classées des édifices : modification des volumes ou des distributions horizontales ou verticales, modification, rénovation, restitution ou création d'éléments de seconde œuvre ou de décors, sols, menuiseries, peintures murales, badigeons, vitraux ou sculptures.

Comment rénover un bâtiment classé Monument historique : bâtiments classés

Il est primordial de conserver le caractère historique de la bâtisse et de mettre en valeur les éléments anciens dans le respect des prescriptions de la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles).
Si vous envisagez de faire des travaux de rénovation, il faudra d’abord déposer une autorisation d’urbanisme.  Celle-ci ne sera accordée qu’avec l’aval de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF). La réhabilitation du bien doit se faire sous l’égide d’un Architecte du Patrimoine.

Comment rénover un bâtiment classé Monument historique : les étapes de rénovation d’un bien inscrits 

- Mise en place du programme de travaux
- Choix du maitre d’œuvre
- Montage du dossier financier
- Obtention des autorisations de travaux / contrôles technique et scientifique
- Choix des entreprises
- Début des travaux 
- Réception des travaux
- Déroulement des travaux