Marché immobilier 2017 : Jusqu'où ira l'embellie ?
Suite à l'épidémie du CoVid-19 et à la mise en place du télé-travail de l'ensemble de nos équipes, nous vous invitons à nous contacter de préférence par e-mail.

En savoir plus sur la Loi Monuments Historiques

Marché immobilier 2017 : Jusqu'où ira l'embellie ?

Dynamique, c’est le mot qui qualifie le marché immobilier français depuis 2016. En effet, il y a une hausse des mises en chantiers, des réservations VEFA, mais également des maisons individuelles. 

Certains professionnels se posent néanmoins des questions, à savoir jusqu’où ira cette embellie. D’autant plus, qu’après les élections présidentielles, il y  a une zone d’ombre autour des mesures prises par le gouvernement d’Emmanuel Macron. 

Marché immobilier 2017 : Des records au niveau ventes


Entre juin 2016 et juin 2017, 900 000 ventes ont été réalisés, soit +9,9 % en un an. Selon les chiffres de la Fédération Nationale de l’immobilier (FNAIM), le record des transactions réalisées dans l’ancien est battu. Les ventes étaient déjà passées de 797 000 en 2015 à 845 000 en 2016. 
Il y a donc une hausse constante sur les deux dernières années. Ainsi dans l’Hexagone, plus de deux tiers des départements présentent une hausse du nombre des ventes supérieure à 10 %.

Marché immobilier 2017 : Des records au niveau des prix


Un lien de cause à effet, l’augmentation des volumes a entrainé une augmentation des prix. Cette hausse des prix qui s’est confirmée voire amplifiée touche aussi bien les maisons que les appartements. Les prix augmentent respectivement de 3,4 % et de 4,4 %. 

Cette augmentation des prix est particulièrement flagrante dans les grandes agglomérations.  Dans ces villes appelées « zones tendus », l’offre ne répond pas à la demande qui est très forte. Dans le classement des villes connaissant des plus fortes hausses on retrouve Bordeaux (+7,5 sur les prix des appartements), suivie de près par Paris (5,9 %), Lyon (5,1 %) et Marseille (4,6 %).

Néanmoins dans certaines villes on constate l’effet inverse avec des baisses (Le Havre -2,4 % ou encore Saint-Etienne 1,7 %).

Marché immobilier 2017 : Est-ce le moment d’investir ?


Face à l’augmentation des prix et à la remontée des taux d’emprunt (même s’ils restent historiquement bas), beaucoup de contribuables se demandent si le moment est opportun pour effectuer un investissement immobilier. 

En ce qui concerne l’immobilier ancien par exemple, les dispositifs fiscaux tels que la loi Malraux et le Monuments Historiques offrent des avantages non négligeables. L’investissement dans un bien en loi Monuments Historiques offre un double avantage. En effet, en plus de s’offrir un bien classé ou inscrit, cet investissement permet de bénéficier d’un régime fiscal très avantageux.  Pour en profiter, le contribuable doit s’engager à conserver le bien pendant 15 ans minimum.

Les programmes en Monuments Historiques étant assez rares, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un expert en immobilier ancien, pour avoir  des conseils et des solutions d’investissements. 

Source : Lesechos