Plus values immobilières et loi Monuments Historiques
Suite à l'épidémie du CoVid-19 et à la mise en place du télé-travail de l'ensemble de nos équipes, nous vous invitons à nous contacter de préférence par e-mail.

En savoir plus sur la Loi Monuments Historiques

Plus values immobilières et loi Monuments Historiques

Depuis peu un nouveau régime d'imposition sur les plus-values immobilières a été mis en place. Qu'elles sont les modifications apportées ? Est-ce le bon moment de vendre ?

Qu'entend t-on par plus-value ?


On dit qu'il y a plus-value lorsque le bien se vend à un prix supérieur à celui payé lors de l'acquisition. La plus-value est imposable sur le revenu, sauf s'il s'agit de votre résidence principale. Ainsi les plus-values immobilières réalisées sur un logement éligible en loi Monuments Historiques sont imposables.

Le nouveau régime de l'impôt sur les plus-values : une agréable surprise



L'imposition sur les plus-values immobilières se distingue en deux impôts distincts.*

L'impôt sur le revenu :



- Montant : 19% 
- Durée d'exonération : 22 ans (contre 30 ans auparavant)
- Abattement : 6% au delà de 5 ans et 4% la 22ème année

Les prélèvements sociaux :



- Montant : 15,5%
- Durée d'exonération : 30 ans
- Abattement : 1,65% au delà de 5 ans, 1,6% la 22ème année et 9% jusqu'à la 30ème année

*Depuis le début de l'année 2013 il existe une surtaxe pour les plus-values supérieures à 50 000.

Pour mieux comprendre ce nouveau régime des plus values immobilières, meilleursagents.com à mis en forme un tableau comparatif :



Le régime des plus-values et la loi Monuments Historiques


Lors de la revente d'un appartement en loi Monuments Historiques c'est le régime des plus values immobilières présenté ci-dessus qui s'applique. 

Astuce & Conseil


Pour toute vente actée chez le notaire avant le 31 août 2014 il est possible de profiter d'un abattement supplémentaire de 25% pendant un an.