Réduire son ISF avec la loi Monuments Historiques
Suite à l'épidémie du CoVid-19 et à la mise en place du télé-travail de l'ensemble de nos équipes, nous vous invitons à nous contacter de préférence par e-mail.

En savoir plus sur la Loi Monuments Historiques

Réduire son ISF avec la loi Monuments Historiques

 

Réduire son IR avec la loi Monuments Historiques

 

Lors d'un investissement Monuments Historiques l'objectif principal est de se constituer un patrimoine immobilier tout en bénéficiant d'une importante économie d'impôt sur le revenu. Cet avantage fiscal est obtenu grâce aux travaux réalisés au sein du programme éligible à la loi Monuments Historiques.

Ainsi les charges de restauration et d'entretien du bien immobilier Monuments Historiques, ainsi que les intérêts d'emprunts liés à l'acquisition du foncier et aux travaux sont déductibles à 100% des revenus fonciers. Le déficit généré est déductible du revenu global, sans aucun plafonnement ce qui permet de réduire son imposition sur le revenu. 

Réduire son ISF avec la loi Monuments Historiques


Ce n'est pas l'objectif principal de la loi Monuments Historiques, cependant, en baissant l'assiette du revenu imposable avec le processus de défiscalisation Monuments Historiques, il est possible d’alléger considérablement l’ISF à payer.

Le plafonnement global prévoit que le total des impôts et des prélèvements payés par le contribuable ne doit pas dépasser 75% des revenus nets imposables du foyer fiscal de l'année précédente. L'excédent éventuel vient en déduction de l'ISF à payer. 

Or, avec l’investissement Monuments Historiques, le déficit généré par les charges est déductible du revenu global et il est donc possible de ramener son revenu net imposable à zéro.

Il est donc aisé de calculer l’ISF à payer…