Propriétaires de Monuments Historiques : Quels travaux entreprendre ?
Suite à l'épidémie du CoVid-19 et à la mise en place du télé-travail de l'ensemble de nos équipes, nous vous invitons à nous contacter de préférence par e-mail.

En savoir plus sur la Loi Monuments Historiques

Propriétaires de Monuments Historiques : Quels travaux entreprendre ?

Acquérir un immeuble ou un objet classé Monuments Historiques est une opération fiscale très performante puisqu’elle permet, dans certains cas, d’obtenir une exonération de 100% d’impôt sur le revenu. Cela avec le concours, bien entendu, de gestionnaires de patrimoine avisés. 

Cet investissement exceptionnel requiert une capacité de financement, c’est pourquoi il s’adresse surtout aux contribuables situés dans les tranches d’imposition importantes. 

Etre propriétaire d’un Monuments Historiques est une fierté mais également une responsabilité : l’investisseur devient le gardien d’un héritage national et le maître d’ouvrage des travaux qui y sont entrepris (dans un cadre législatif très précis).

 

Peut-on transformer un bien classé Monument Historique ?

Un immeuble classé ne peut être détruit ou déplacé, même partiellement. Certaines transformations spectaculaires ont pourtant été réalisées au fil des siècles pour redonner vie et sens à des biens en décrépitude. Ces cas ne sont pas si rares, la « réutilisation » ayant toujours fait partie du cycle de vie des vieilles bâtisses condamnées à l’oubli. 

On a pu voir certains Monuments Historiques devenir des hôtels, comme l’ancien Hospice Général de Douai, désormais Résidence Mirabeau, qui donnera vie à un complexe hôtelier de luxe et à des logements de standing (une belle et rare opportunité d’investissement à saisir).
Ou encore Le Couvent Royal de Saint Maximin dans le Var, transformé en hôtel et restaurant. L’âme et l’authenticité de l’édifice fondé en 1295 par Charles de Sicile ont pu être préservées. 

Pour tous travaux ou projet de transformation, le propriétaire d’un Monument Historique doit obligatoirement demander une autorisation administrative au préfet de sa région (DRAC). 
Après avis de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF), celui-ci délivrera une autorisation de travaux valable pendant 3 ans. 
Un spécialiste en immobilier ancien et restauré sera à même de vous donner toutes les conditions nécessaires pour effectuer dans les règles, travaux et transformation. 


Si vous souhaitez enrichir votre patrimoine d’un bien classé exceptionnel, contactez nos conseillers. Ensemble vous construirez une stratégie d’investissement tenant compte de vos besoins en défiscalisation et de votre intérêt pour la belle pierre.